Nortel France liquide une filiale et supprime 480 emplois

  • A
  • A
Nortel France liquide une filiale et supprime 480 emplois
Partagez sur :

La justice a prononcé jeudi la liquidation de SA Nortel Networks, une filiale de l'équipementier en communication Nortel France. En l'absence de repreneur, cette décision devrait déboucher sur la suppression de 480 emplois.

Nortel va fermer l'une de ses filiales françaises : la liquidation judiciaire de la filiale française de l'équipementier en communication Nortel a été prononcée jeudi, par le tribunal de commerce de Versailles. La justice fixe au 19 août 2009 la "date limite de dépôt des offres" pour une reprise éventuelle.

Après la diffusion d'un article du Figaro annonçant la possible mise en liquidation de l'entreprise, lundi, le président de Nortel France avait indiqué que cette liquidation conduirait à la suppression de "480 emplois sur 700" dans la filiale de recherche et de développement Nortel Networks SA à Châteaufort, dans les Yvelines.

"Cela va nous permettre de restructurer l'entreprise, de continuer nos activités" et donc de "maintenir nos engagements" vis-à-vis de clients comme Bouygues Telecom ou Orange promettait alors le président.