Noël : un bon bilan pour les commerçants

  • A
  • A
Noël : un bon bilan pour les commerçants
Les Français ont commencé leurs achats dès le Black Friday, le 24 novembre dernier. Image d'illustration. @ SEBASTIAN KAHNERT / DPA / AFP
Partagez sur :

Entre le Black Friday et Noël, les grandes enseignes sont dans l'ensemble satisfaites de leurs ventes cette année. 

Les Français ont été ravis d'ouvrir leurs cadeaux dimanche ou lundi. Les commerçants, eux aussi, se réjouissent plutôt de cette période de fêtes.

Les achats commencent au Black Friday. Chez Yves Rocher, c'est la satisfaction. Chez Saranza, le vendeur de chaussures sur Internet, Noël 2017 est le meilleur depuis la création de l'entreprise il y a onze ans. On a le sourire aussi à La Grande Récré. Il faut dire que les Français ont commencé à se faire plaisir dès le Black Friday, le 24 novembre dernier. Cette journée de promotions en série, dont la mode vient des Etats-Unis, a été un carton. Ainsi, elle est devenue le plus gros moment de vente de l'année à la Fnac et chez Cdiscount.

Une période de Noël qui "s'allonge très fortement". La tendance est ensuite restée à la hausse en décembre chez la plupart des acteurs. Du coup, la période de Noël est de plus en plus longue selon Bris Rocher, directeur général de Yves Rocher : "c'est une période qui commence un peu avant le Black Friday avec la mise en place du magasin, le Black Friday qui devient un événement majeur, Noël arrive juste derrière et après, on a les soldes et c'est assez nouveau comme phénomène, cet allongement qu'on a constaté très fortement cette année".

Des promotions pour attirer le client. Pratique nouvelle depuis deux ans, la plupart des enseignes, que ce soit en dur ou sur internet, ont dû faire des promotions. Or, jusque là, il n'y avait pas de réductions les semaines précédent Noël. Aujourd'hui, c'est devenu indispensable pour attirer les clients. Chez Sarenza, environ la moitié des produits sont vendus au prix normal sur l'année, contre les deux tiers il y a deux ans. Mais malgré ces promotions, le panier moyen du consommateur semble plutôt se tenir. Même si cette année, le calendrier jouait en faveur des commerçants. Ils ont eu un dernier week-end entier juste avant Noël, ce qui leur a offert un gros temps fort de ventes.