Noël : les entreprises recrutent déjà à tour de bras

  • A
  • A
Noël : les entreprises recrutent déjà à tour de bras
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Les fêtes de fin d'année, qui représentent une part importante des chiffres d'affaires, nécessitent de recruter tôt afin de former les personnels.

Alors que les vacances de Toussaint sont là, ce sont les vacances de Noël que l'on prépare déjà. Les rayons des grandes surfaces se garnissent de boîtes de chocolat, les guirlandes commencent à fleurir. Et les entreprises, elles aussi, s'organisent en vue du plus grand rendez-vous de la fin d'année. Dès aujourd'hui et quelle que soit leur taille, elles commencent à embaucher.


Près de 4.000 recrutements chez Amazon. Toutes les entreprises qu'Europe 1 a pu contacter embauchent plus que pour Noël 2014. Par exemple, Amazon recrute pour le mois de décembre 3.900 personnes en intérimaire, soit 1 500 postes de plus que l'année dernière. Elles travailleront dans les quatre centres de distribution que ce géant américain de la livraison à domicile compte en France. L'enseigne du jouet La Grande Récré, elle, a lancé fin septembre un plan de recrutement de 900 saisonniers qui seront formés début novembre à l'emballage des jouets ou à la mise en rayon des marchandises. Club Med, lui, est à la recherche de 1.500 saisonniers pour les bars, restaurants et hôtels de ses villages d'hiver.


Un personnel "indispensable". Durant les fêtes de fin d'année, elles n'ont en fait pas le droit à l'erreur puisque elles représentent une part importante du chiffre d'affaires, 50% chez La Grande Récré, 30% chez Amazon et même 70 du côté de Labeyrie, spécialisée dans la vente de foie gras et de saumon. Dès le mois de juillet, le directeur des ressources humaines Christophe de Lagoutine commence d'ailleurs le recrutement de 650 personnes qui "vont effectuer des tâches manuelles, par exemple, enlever la graisse qui peut y avoir autour des tranches de saumon, mettre du foie gras dans des bocaux". Elles sont "indispensables pour réussir les fêtes de fin d'année", explique ce responsable au micro d'Europe 1.

foie gras 1280x640

© MIGUEL MEDINA / AFP



Recruter et former, pas forcément facile. Les agences d’intérim sont aussi mobilisées. Il faut en effet des électriciens pour installer les décorations de Noël, des chefs de rayon en grande surface, des serveurs et des cuistots pour la restauration. La demande explose dans le transport également. Et ce n'est pas forcément facile d'y répondre à en croire Samir Bendjilali qui dirige l’agence Randstad. En ce moment, il forme 25 nouveaux conducteurs de camions. "Ça devient de plus en plus complexe d'année en année puisqu'on nous demande de plus en plus de personnes sur une période beaucoup plus courte", rapporte-t-il au micro d'Europe 1. "La difficulté, c'est de les recruter et de leur proposer des missions dès maintenant qui ne sont pas forcément en corrélation avec le pic d'activité de fin d'année pour que, au jour J, au top départ de la saison, ils soient présents".