Niel repart en guerre contre Google

  • A
  • A
Niel repart en guerre contre Google
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le propriétaire de Free assure qu'il recommencera à bloquer la pub en provenance du géant de l'Internet.

Xavier Niel est toujours aussi remonté contre Google. Le propriétaire de Free  l'a refait savoir, vendredi, dans un entretien accordé au Financial Times. Il l'assure, sa première tentative de blocage de publicité pour les utilisateurs de Free en janvier n'était qu'un coup d'essai.

INTERVIEW- Xavier Niel : "Free est un punching-ball" "target="_blank" >>> Lire aussi : "Free est un punching-ball"

"Vous pensez qu'on est allés se coucher ?". L'opérateur français avait créé une grande polémique début janvier en a ajoutant une fonctionnalité, activée par défaut, qui permet de bloquer la publicité sur Internet à la source, sur la Freebox. Mais devant la grogne des utilisateurs, qui n'avaient pas été avertis d'un tel changement, et la demande de Fleur Pellerin, la ministre de l'Économie numérique, Free avait fait marche arrière quatre jours plus tard. Pour mieux revenir, assure Xavier Niel aujourd'hui. "Vous pensez qu’on est allés se coucher quand le ministère nous a demandé d’arrêter ? Et après, qu’est ce qu’ils feront ? Nous continuerons. Nous bloquerons les publicités de temps en temps, et un jour, nous les bloquerons pour de bon", a-t-il lancé au journaliste du quotidien économique britannique avec qui il déjeunait.

Google dans le viseur. Par cette action, Xavier Niel menace directement Google et les gros acteurs d'Internet, à qui il réclame une participation au financement des accès à Internet. En clair, Xavier Niel veut que Google subventionne une partie de l’abonnement Free, compte tenu de la bande passante utilisée pour surfer sur des sites comme YouTube.