Moody's : les taux français impactés ?

  • A
  • A
Moody's : les taux français impactés ?
L'agence de notation a dégradé lundi soir la note de la France.
Partagez sur :

EDITO ECO - l'agence Moody's s'inquiète des "défis structurels" à relever en France.

• Les faits. L'agence de notation Moody's a dégradé, dans ma nuit de lundi à mardi, la note de la France. L'Hexagone, auparavant noté AAA, a été rétrogradé d'un cran, à Aa1. Après Standard and Poor's, c'est la deuxième agence à abaisser la note de la France. Surtout, Moody's a choisi de conserver une perspective négative, ce qui signifie que la note française pourrait à nouveau être abaissée d'ici quelques mois. Seul Fitch Ratings, agence de notation détenue par le groupe français Fimalac, maintient pour l'instant la note maximale pour la France.

>> Pour Axel de Tarlé, cette décision fait peser sur la France le risque d'une hausse des taux d'intérêts :

Les raisons de la baisse. Pour Moody's, la France est fragilisée par les "multiples défis structurels" qui attendent le gouvernement. L'agence cite notamment "la perte graduelle et soutenue de compétitivité" et la "rigidité ancienne du marché du travail". Ses analystes doutent par ailleurs de la capacité de l'équipe de François Hollande à mener à bien les réformes annoncées : "l'historique des gouvernements français successifs en matière de mise en œuvre de telles mesures au cours des dernières décennies a été faible", note Moody's dans un communiqué.