Molex : décision prochaine, selon Estrosi

  • A
  • A
Molex : décision prochaine, selon Estrosi
Partagez sur :

La direction de l'équipementier automobile américain a discuté vendredi avec un repreneur potentiel du site de Villemur-sur-Tarn.

Une décision sur la viabilité d'un projet de reprise du site Molex de Villemur-sur-Tarn en Haute-Garonne pourrait intervenir avant la fin de la semaine prochaine, déclare vendredi Christian Estrosi. Dans un communiqué, le ministre de l'Industrie qualifie de "positive" la première réunion entre la direction du groupe de connectique américain et cet éventuel repreneur, qui s'est tenue dans la matinée à Bercy.

Un optimisme tempéré par un responsable de Molex qui a évoqué une "très faible probabilité" concernant les chances de reprise. "Nous avons décidé d'échanger des informations très rapidement, dans un délai de 48 heures, avec ce repreneur potentiel", a dit Marcus Kerriou, le vice président de Molex Europe. "Ce repreneur a exigé la confidentialité absolue sur son nom. Je peux seulement vous dire qu'il y a une très faible probabilité pour que la discussion avec ce repreneur aboutisse", a-t-il ajouté.

Christian Estrosi souligne de son côté "sa détermination au maintien d'une activité industrielle sur le site", alors que Molex a confirmé mardi son souhait de fermer l'usine fin octobre. Denis Parise, secrétaire (CGT) du comité d'entreprise, a dit ignorer l'identité du repreneur potentiel. "Nous savons seulement depuis ce matin que la direction cherche à finaliser les termes de fin d'activité de l'usine au 15 septembre prochain, au lieu du 30 octobre initialement prévu. C'est du chantage et nous ne sommes pas d'accord", a-t-il dit. Pour le syndicaliste, le gouvernement doit "faire céder Molex".

Lundi prochain à Toulouse, le médiateur Francis Latarche, doit réunir syndicats et direction autour de la table. Le site, qui emploie 280 personnes, est fermé depuis début août à la suite d'incidents entre salariés grévistes et direction.

> Molex : chaque partie campe sur ses positions