Microsoft la joue comme Apple

  • A
  • A
Microsoft la joue comme Apple
Microsoft devrait faire une annonce d'une grande envergure lundi. Elle a lancé une invitation aux journalistes, dans le style d'Apple.
Partagez sur :

La firme informatique américaine a convoqué lundi la presse pour "un événement majeur".

"Un événement majeur que vous ne voudriez manquer pour rien au monde". Microsoft a lancé cette semaine une mystérieuse invitation aux journalistes pour lundi. Le géant américain de l’information n’a laissé aucun indice sur les sujets qui seront abordés, ni même sur le lieu exact de la conférence. Un peu de mystère qui n’est pas sans rappeler le style d’annonce de son concurrent direct, Apple.

Une tablette ou une liseuse ?

Mais que prépare Microsoft ? Peu d’éléments ont filtré mais les rumeurs vont bon train. La plupart des spécialistes américains spéculent sur le lancement de la première tablette tactile de la firme et qui fonctionnerait sous Windows RT, une version de Windows 8 utilisant un microprocesseur ARM.

Autre hypothèse évoquée : une liseuse électronique à la suite du partenariat signé avec Barnes & Noble. Microsoft ne viserait alors pas à concurrencer l’iPad d’Apple, le géant du secteur, mais les tablettes d’Amazon.

Toute cette agitation se profile alors que mercredi le géant de l’informatique devrait présenter certaines fonctions de son prochain smartphone, le Windows phone 8 qui répond au nom d’Apollo. Dans le même temps, Microsoft peaufine actuellement la sortie de Windows 8, son prochain OS qui devrait être adapté aux tablettes et aux PC.

Un mystère vraiment mérité ?

Cette manière énigmatique d’annoncer un nouveau produit pourrait toutefois ne pas être de bon augure pour Microsoft, si l’événement n’est pas à la hauteur des spéculations. L’exemple d’Apple dans ce domaine est flagrant.

La marque à la pomme a souvent joué sur ce tableau, provoquant d’importantes attentes et entraînant ensuite des désillusions. C’était le cas notamment de la dernière conférence de ce type, où les spécialistes annonçaient l’arrivée d’un iPad3 en imaginant d’importantes avancées. Au final, le nouvel iPad a déçu.