Michelin vise 1,2 milliard d'euros d'économies sur la période 2017-2020

  • A
  • A
Michelin vise 1,2 milliard d'euros d'économies sur la période 2017-2020
Image d'illustration.@ ERIC CABANIS / AFP
Partagez sur :

L'entreprise clermontoise ne remplacera pas une partie des employés partant à la retraite mais mise aussi sur la réduction du prix des matières premières.

Le groupe Michelin a annoncé lundi une "accélération de son plan de compétitivité" pour réaliser 1,2 milliard d'euros d'économies cumulées sur la période 2017-2020.

300 millions annuellement. L'objectif consiste en un "gain annuel de 300 millions d'euros entre 2017 et 2020, après un gain de l'ordre de 250 millions d'euros par an attendu sur la période 2012-2016", a précisé le manufacturier français de pneumatiques dans un communiqué.

Employés non remplacés. Pour ce faire, l'entreprise "vise une réduction accrue de ses frais généraux, de 500 à 550 millions d'euros", notamment par le non-remplacement d'une partie des employés partant à la retraite. En outre, elle a l'ambition de réaliser "une réduction des frais industriels de 450 à 500 millions d'euros" et espère une baisse du coût des matières premières "de 150 à 200 millions d'euros" sur la période.

Bénéfice en hausse de 12,8%. Le 1er mars dernier, l'entreprise de pneumatiques avait déjà annoncé la suppression dans son fief auvergnat de 494 postes. Michelin a réalisé en 2015 un bénéfice net en hausse de 12,8% à 1,16 milliard d'euros, tandis que son chiffre d'affaires a atteint 21,2 milliards d'euros, en progression de 8,4%.