Michel Combes prend la tête de Numericable-SFR

  • A
  • A
Michel Combes prend la tête de Numericable-SFR
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Patrick Drahi lui laissera son siège de président le 1er septembre.

Il est taillé pour le poste. Michel Combes, fin connaisseur des télécoms après être passé par Vodafone, France Télécom et TDF, va devenir président de Numericable-SFR le 1er septembre prochain, selon une information publiée par le Figaro mercredi. C'est Patrick Drahi qui a décidé de laisser son poste à son ancien camarade de promotion à Polytechnique.

Numericable-SFR + Altice. Patrick Drahi avait prévenu : il occuperait le poste de président de Numericable-SFR juste le temps de redonner des couleurs au groupe. Mission accomplie ? Oui, à en croire l'offre du poste à Michel Combes, 53 ans. A la tête d'Alcatel-Lucent jusqu'au 1er septembre, ce dernier est expérimenté en matière de télécoms : PDG de Vodafone Europe, directeur financier de France Télécom et PDG de TDF. En plus de ce nouveau costume, Michel Combes prend aussi les commandes des opérations d'Altice à travers le monde.

Restructuration en vue ? Patrick Drahi compte-t-il sur Michel Combes pour réformer le groupe français ? Cela est possible, comme l'avance le Figaro, puisque le futur patron de Numericable-SFR a, quand il était à la tête d'Alcatel-Lucent, restructuré en profondeur en supprimant 10.000 postes dans le monde, dont 700 dans l'Hexagone. Mais Michel Combes aura aussi pour missions de freiner la fuite des abonnés de SFR et d'accélerer le rapprochement fixe-mobile, un domaine dans lequel le groupe français a déjà une longueur d'avance, si on en croit le site spécialisé Silicon.

Et des rachats aux États-Unis ? En confiant à Michel Combes les opérations d'Altice à travers le monde, Patrick Drahi veut aussi pousser à la concrétisation de rachats outre-Atlantique. Altice est justement en passe de boucler l'acquisition de Suddenlinks, le 7e câblo-opérateur des États-Unis.