Mexique : les tours-opérateurs français reprennent les voyages

  • A
  • A
Mexique : les tours-opérateurs français reprennent les voyages
Partagez sur :

L'Association de tour-opérateurs français (Ceto) recommande à ses membres de reprendre progressivement les voyages vers le Mexique après les avoir suspendus fin avril quand a éclaté l'épidémie de grippe porcine A(H1N1) dans ce pays.

La grippe A avait provoqué la suspension de tous les voyages en direction du Mexique. Les inquiétudes et les restrictions la concernant ont maintenant été levées par les autorités françaises, mais aussi allemandes, britanniques et belges. L'Association de tour-opérateurs français recommande donc à ses membres de reprendre progressivement les voyages vers le Mexique.

Le dispositif d'accueil à l'aéroport de Roissy des passagers en provenance du Mexique va être levé et aligné sur les mesures pour les arrivées des Etats-Unis et du Canada, a annoncé jeudi la Cellule interministérielle de crise (CIC). Les passagers en provenance du Mexique étaient orientés depuis le 5 mai vers une aérogare réservée, des médecins et une équipe de la Croix-Rouge.

Lundi, l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) avait réclamé la levée des restrictions aériennes prises par certains pays en raison de la grippe porcine allant au-delà des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les vols directs entre Paris et la station balnéaire de Cancun, assurés habituellement par XL Airways, vont reprendre à partir du 7 juin. Pour ce qui est de Corsairfly, filiale de Nouvelles Frontières, qui dessert habituellement aussi cette destination, "rien n'a encore été décidé", a précisé un porte-parole de Corsairfly. Air France-KLM avait en revanche toujours maintenu ses vols à destination de Mexico.

Le bilan de la grippe A (H1N1) au Mexique s'élevait jeudi à 64 morts "confirmés".