Merkel-Sarkozy, un mariage de raison

  • A
  • A
Merkel-Sarkozy, un mariage de raison
De l'apparente solidité du couple franco-allemand, dépend l'image de toute la zone euro.@ MaxPPP
Partagez sur :

Le couple Paris-Berlin s'affiche pour sauver les apparences, malgré des tensions persistantes en coulisses.

L'urgence de la situation les a obligé à parler d'une seule voix. Lors de la réunion tenue mardi à l'Elysée, Angela Merkel et Nicolas Sarkozy ont tenu à montrer la solidité de leur couple, malmené ces derniers mois par leurs désaccords sur la politique économique à mener au sein de la zone euro.

La mise en scène était soignée. A chacune de leurs apparitions, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel multiplient les petits gestes chaleureux. La bise appuyée, parfois le baisemain… une véritable "règle d'or" entre les deux chefs d'Etat.

"Mr Bla-bla" et "l'austère chancelière"

Mais il aura fallu du temps. Avant ce mariage de raison, le couple n'essayait même pas de sauver les apparences.

En privé, Angela Merkel comparait Nicolas Sarkozy à "Mr Bla-bla". Elle le trouvait trop pressé, trop dépensier, pas assez rigoureux. Pour lui, elle était "l'austère chancelière".

Sauver les apparences

Les crises successives depuis 2008 les ont rapprochés, par obligation. Le couple franco-allemand a dû se reprendre en main, marquer un rapprochement. Dans le huis clos des discussions, ce n'est pas toujours facile, parfois très tendu, confie un proche du chef de l'Etat français.

Fin juillet, Sarkozy s'était invité à Berlin pour préparer le sommet extraordinaire sur la dette grecque. Le président français et Angela Merkel s'étaient ensuite rendus ensemble à Bruxelles pour détailler leur plan. Mardi, c'était au tour d'Angela Merkel de venir à Paris pour rassurer les marchés, déjà à cran.

Paris et Berlin le savent : de la solidité apparente de leur couple, dépend l'image de toute la zone euro. Les amants terribles devront attendre un contexte plus favorable pour laisser à nouveau leurs discordes éclater au grand jour.