Mélenchon : "Dans deux mois, Valls sera renversé"

  • A
  • A
Mélenchon : "Dans deux mois, Valls sera renversé"
Jean-Luc Mélenchon@ AFP
Partagez sur :

Dans une interview au Journal du Dimanche, Jean Luc Mélenchon accuse Manuel Valls appelle les frondeurs à renverser Manuel Valls coûte que coûte.. 

"Dans deux mois, Valls sera renversé" tranche Jean Luc Mélenchon, ce dimanche dans une interview au JDD.

Le candidat du Parti de Gauche à la présidentielle dresse un constat accablant de la politique sociale du gouvernement et s'en prend spécifiquement au Premier ministre.

"Accélération inouïe des violences sociales". Faisant référence au débat sur la loi El Khomri, il dénonce la méthode de Manuel Valls qui "conduit à l’accélération inouïe des violences sociales et des tensions dans le pays". "Le gouvernement a amené l'autorité de l'Etat au bord de l'effondrement" déplore-t-il. 

"Qu'il s'en aille!". "A quoi bon les deux mois de violence jusqu'à la prochaine motion de censure de la loi Travail en juillet ?" s'interroge le député européen. "Qu'il s'en aille!". Jean-Luc Mélenchon prédit au Premier ministre la réussite de la prochaine motion de censure contre le gouvernement, alors que la loi Travail sera étudiée en deuxième lecture à l'Assemblée nationale cet été.

Renverser Valls, même avec l'aide de la droite. Le candidat à la prochaine élection présidentielle appelle les frondeurs à trouver les deux signatures qui leur manquent pour déposer une nouvelle motion de censure. S'ils échouaient à le faire, il enjoint les députés dissidents de gauche à "voter la prochaine motion de censure quel qu'en soit l'auteur."