Mediawan va acheter le Groupe AB pour créer un leader européen des contenus

  • A
  • A
Mediawan va acheter le Groupe AB pour créer un leader européen des contenus
Mediawan va racheter le groupe de télévision français AB pour 270 millions d'euros, afin de construire un leader européen des contenus.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Le groupe souhaite devenir le leader européen des contenus. Mediawan, le fonds créé par Matthieu Pigasse, Xavier Niel et Pierre-Antoine Capton va racheter le groupe de télévision AB. 

Mediawan, le fonds créé par Matthieu Pigasse, Xavier Niel et Pierre-Antoine Capton, va racheter le groupe de télévision français AB pour 270 millions d'euros, afin de construire un leader européen des contenus, a annoncé Mediawan lundi.

Une valeur de plus d'un milliard d'euros. "Nous allons utiliser AB comme plateforme de départ pour créer le premier groupe indépendant de contenus en Europe. Nous allons réaliser un certain nombre d'acquisitions dans quelques semaines ou quelques mois, dont la valeur cumulée sera facilement supérieure à un milliard d'euros", a expliqué Matthieu Pigasse. Une ambition que Mediawan dispute à Patrick Drahi (SFR) et Vincent Bolloré (Vivendi). Le socle du projet sera le très rentable Groupe AB, l'un des derniers groupes audiovisuels indépendants français, détenu actuellement par son fondateur Claude Berda (53%), TF1 (33,5%) et ses dirigeants (13,5%).

Un groupe très complet. Fort d'un effectif de 370 personnes, il est à la fois producteur et diffuseur. Il possède 19 chaînes payantes, dont RTL9 en France, AB3, 4e chaîne en Belgique, des chaînes très spécialisées (AB Moteurs, Chasse & Pêche, Golf Channel...) ainsi qu'un catalogue de 12.000 heures dont des séries cultes (Hélène et les Garçons) ou plus récentes (Engrenages) qui se revendent régulièrement sur les chaînes francophones, sans oublier une offre SVOD (un service de vidéos à la demande).

Il a enregistré en 2016 un chiffre d'affaires de 158 millions d'euros pour un résultat d'exploitation (Ebitda) de 36 millions. "C'est une opportunité formidable. Nous avons racheté à un multiple d'acquisition beaucoup plus bas que toutes les acquisitions de ces dernières années", a jugé Matthieu Pigasse. A 270 millions d'euros, le prix d'achat est de 7,5 fois le résultat d'exploitation, bien moins par exemple que pour le rachat de NextRadioTV par Altice.