McDonald's réclame 17,8 millions d'euros de dommages et intérêts à la ville de Florence

  • A
  • A
McDonald's réclame 17,8 millions d'euros de dommages et intérêts à la ville de Florence
McDonald's estime que la décision de la mairie de Florence porte atteinte à la "liberté d'entreprendre". @ BERTRAND LANGLOIS / AFP
Partagez sur :

La mairie de la ville italienne a interdit au géant américain d'ouvrir un restaurant sur la célèbre Piazza del Duomo. McDonald's dénonce une "injustice grave et manifeste". 

La guerre qui oppose McDonald's à la mairie de Florence vient de connaître un nouvel épisode, rapporte Le Figaro, lundi. Au mois de juin, le géant américain s'était vu interdire d'installer son dixième restaurant florentin devant la célèbre Piazza del Duomo, l'un des lieux les plus touristiques de la ville. Motif invoqué : une réglementation interdisant l'installation de restaurants utilisant des produits surgelés, pour préserver le centre historique de Florence. 

"Injustice grave et manifeste". Mais le géant américain ne s'avoue pas vaincu : McDonald's a déposé un recours auprès du Tribunal administratif de Florence, réclamant 17,8 millions d'euros de dommages et intérêts. L'entreprise, qui avait présenté un projet utilisant 80% de produits locaux, s'estime victime d'une "injustice grave et manifeste", dénonçant une "atteinte à la liberté d'entreprendre", selon Le Figaro.

La décision du tribunal mettra-t-elle fin au conflit ? Devant la justice, la mairie pourra en tous cas compter le soutien de 24.000 Florentins, qui ont signé une pétition contre l'installation du restaurant.