Manifestation houleuse lors de l'assemblée générale d'ArcelorMittal

  • A
  • A
Manifestation houleuse lors de l'assemblée générale d'ArcelorMittal
Partagez sur :

Des salariés en colère du géant mondial de l'acier ArcelorMittal, protestant contre les mesures d'économie face à la crise, ont tenté de pénétrer mardi dans le siège du groupe, qui tenait son assemblée générale à Luxembourg, entraînant une intervention de la police.

Assemblée générale sous haute tension mardi pour les actionnaires d'Arcelor Mittal. Environ 1.500 manifestants se sont rassemblés devant le siège du sidérurgiste au centre de la ville de Luxembourg. Un petit groupe a essayé de forcer la porte d'entrée du bâtiment au moment où l'assemblée des actionnaires touchait à sa fin.

Un militant du syndicat belge CSC a forcé les barricades et escaladé une fenêtre pour tenter de pénétrer dans le bâtiment. Il a été aussitôt interpellé par la police. D'autres manifestants ont alors lancé des fumigènes et des boulons, cassant les vitres du rez-de-chaussée. Les forces de l'ordre ont tiré des balles de caoutchouc contre les manifestants. Les échauffourées ont duré plus de 10 minutes mais l'assemblée générale a pu se dérouler sans être interrompue.

Les salariés, principalement belges et français, protestaient contre l'arrêt d'usines et les mesures de chômage partiel décidés par ArcelorMittal pour faire face à la crise économique actuelle. Une grève frappait mardi l'ensemble des usines ArcelorMittal du bassin liégeois.