Manifestation de salariés devant Goodyear

  • A
  • A
Manifestation de salariés devant Goodyear
Partagez sur :

Près de 1.000 salariés du fabricant de pneus Goodyear-Dunlop ont manifesté jeudi devant le siège de la firme à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine.

Des salariés de Goodyear-Dunlop ont de nouveau protesté contrela suppression de 820 emplois prévue à Amiens. Un millier d'entre eux se sont réunis jeudi devant le siège de la firme à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine. Une vingtaine de gendarmes mobiles postés devant l'immeuble ont reçu une pluie d'oeufs, de poignées de terre et de pétards utilisant plusieurs fois du gaz lacrymogène pour faire reculer des salariés.

Les syndicats ont par ailleurs annoncé leur intention de déposer des recours en justice pour contester le plan social, notamment pour délit d'entrave et pour dénoncer le nombre de suppressions de postes.

Goodyear-Dunlop, qui emploie 3.500 personnes en France, a annoncé le 26 mai le licenciement de 820 personnes sur 1.400 dans son usine d'Amiens-nord, en invoquant la crise automobile. La direction du groupe met en avant le refus de la CGT d'accepter sur le site, en juillet 2008, une nouvelle organisation du travail en "4x8", accompagnée par "un plan de modernisation comprenant 52 millions d'euros d'investissements sur trois ans".