L'Union européenne répliquera en cas de protectionnisme américain

  • A
  • A
L'Union européenne répliquera en cas de protectionnisme américain
Un vice-président de la Commission européenne a menacé de porter plainte devant l'OMC si les États-Unis mettaient en place des mesures protectionnistes.@ SISKA GREMMELPREZ / BELGA / AFP
Partagez sur :

Jyrki Katainen, vice-président de la Commission européenne, a annoncé au Financial Times que l'Europe répliquerait en cas de mesures protectionnistes des États-Unis.

Dans un entretien au quotidien Financial Times, le vice-président de la Commission européenne, Jyrki Katainen, a mis en garde les Etats-Unis contre une réaction de l'Union Européenne en cas de mesures protectionnistes américaines.

L'Europe a son "mécanisme" pour réagir au protectionnisme. "Si quelqu'un agit contre nos intérêts ou contre les règles commerciales internationales, alors nous avons notre propre mécanisme pour réagir", a-t-il prévenu dans les colonnes du quotidien d'affaires britannique.

Tout en expliquant que l'Union européenne préférerait éviter une guerre commerciale avec les Etats-Unis qui serait "désastreuse" pour l'économie mondiale, le Finlandais Katainen a promis que les 28 répliqueraient si les Américains érigeaient des barrières protectionnistes.

L'UE pourrait porter plainte devant l'OMC. Selon le Financial Times, des avocats de la Commission européenne et d'autres partenaires commerciaux seraient prêts à porter plainte devant l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) au cas où le ton monterait avec les Américains.

Le déficit commercial des Etats-Unis a atteint l'année dernière son plus haut niveau depuis 2012 sur fond de déséquilibres persistants avec la Chine et l'Europe, offrant des munitions au président américain Donald Trump qui menace d'élever des barrières douanières.