Loi Travail : "Plus de 220.000 manifestants" en France selon la CGT

  • A
  • A
Loi Travail : "Plus de 220.000 manifestants" en France selon la CGT
Les cortèges ont rassemblé entre 3.500 (police) et 10.000 personnes (syndicats) à Nantes.@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Alors que les autorités dénombraient environ 68.000 manifestants mardi contre la loi Travail, la CGT a estimé qu'ils étaient "plus de 220.000".

Les défilés organisés mardi en France contre la loi Travail ont rassemblé "plus de 220.000 manifestants", soit "deux fois plus" que la précédente journée d'action du 12 mai, selon un communiqué de la CGT. Le mouvement de protestation, "loin de faiblir, va se poursuivre et s'amplifier jusqu'au retrait" du projet de loi Travail, prédit la confédération de Montreuil, qui avait recensé jusqu'à 1,2 million de manifestants au pic de la mobilisation le 31 mars. Selon le ministère de l'Intérieur, quelque 68.000 personnes ont manifesté mardi.

La "vitalité des mobilisations". La CGT se félicite de la "puissante mobilisation" des chauffeurs routiers, débutée mardi à l'aube et reconduite pour mercredi. Elle assure également que les raffineries de Donges, en Loire-Atlantique, et de La Mède, dans les Bouches-du-Rhône, sont "à l'arrêt et/ou bloquées", tout comme "l'ensemble des ports français". En ajoutant le mouvement social des cheminots mercredi et jeudi, qui "s'annonce d'ores et déjà très puissant", le syndicat y voit "la vitalité des mobilisations" et "une montée en puissance dans les heures à venir" de la contestation. François Hollande a assuré mardi matin sur Europe 1 qu'il ne "céderait pas" sur une réforme "concertée" et "corrigée".