Livret A : "conserver le pouvoir d'achat"

  • A
  • A
Livret A : "conserver le pouvoir d'achat"
Photo d'illustration.@ MAXPPP
Partagez sur :

ÉPARGNE - Michel Sapin aimerait protéger les foyers modestes... tout en prenant en compte la faiblesse de l'inflation.

Michel Sapin, le ministre des Finances, a exprimé jeudi sa volonté de protéger le pouvoir d'achat de l'épargne populaire tout en reconnaissant que le gouvernement, qui devra décider en juillet d'une évolution éventuelle du taux du Livret A, ne pouvait ignorer la faiblesse de l'inflation.

"Conserver le pouvoir d'achat". "On ne peut pas faire comme si ça n'existait pas", a dit Michel Sapin sur BFM-TV à propos de l'inflation faible, pour ajouter aussitôt : "Mais je tiens à conserver le pouvoir d'achat des plus modestes des Français et le Livret A, c'est l'épargne des plus modeste des Français".

"C'est le gouvernement qui décidera". L'inflation a atteint 0,7% sur les douze derniers mois en France, selon les chiffres publiés jeudi par l'Insee. Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a déclaré mercredi que si la tendance actuelle d'inflation se poursuivait, le taux de rémunération du Livret A, actuellement de 1,25%, un niveau historiquement bas, devrait "baisser un peu" cet été. "Ce n'est pas encore l'avis au sens formel du terme et ensuite, c'est le gouvernement qui décidera", a répondu Michel Sapin.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

LIVRET A - Bientôt un taux à 1% ?

PLACEMENT - Livret A : vers un taux à 1%... voire moins

LIVRET A - Le plafond ne devrait pas dépasser 22.950 euros

ÉPARGNE - Le livret A en perte de vitesse