L'Ile-de-France, championne d'Europe des brevets

  • A
  • A
L'Ile-de-France, championne d'Europe des brevets
Le quartier de la Défense dans les Hauts-de-Seine. Image d'illustration. @ MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

En 2015, la région francilienne a déposé plus de 7.000 brevets, se plaçant devant la Bavière, en Allemagne.

Si l'économie française est morose, en matière d'innovation en revanche, elle se porte bien. La région de sa capitale, l'Ile-de-France, en déposant en 2015 plus de 7.000 brevets se place ainsi à la première place européenne, selon le rapport annuel de l'Office européen des brevets (OEB) publié jeudi.

Devant quatre régions allemandes. La région francilienne a déposé en 2015 7.421 demandes de brevets auprès de l'OEB. De sa première place, elle se place devant quatre régions allemande dont la Bavière. Pour l'OEB, ce résultat est dû "en grande partie au nombre de grands groupes et d'entreprises innovantes installés dans la région, ainsi qu'à son poids économique au niveau national et continental".

70% du total français. A elle seule, l'Ile-de-France a pesé 68,8% du total des brevets déposés par la France. La deuxième région de l'Hexagone est loin derrière : il s'agit de l'Auvergne-Rhône-Alpes avec 1.152 demandes.

La France au 4e rang mondial. Globalement, la France présente de bons chiffres pour l'année 2015 : 10.781 brevets, soit une hausse de 1,6% par rapport à 2014. Une embellie supérieure à la moyenne des hausses des autres pays membres de l'OEB (+0,7%). L'Hexagone se classe ainsi deuxième sur le continent européen, derrière l'Allemagne. Au niveau mondial, son rang ne bouge pas : la France reste à sa quatrième place derrière les Etats-Unis, le Japon et donc l'Allemagne.