Licenciements en vue chez Sanofi-Aventis

  • A
  • A
Licenciements en vue chez Sanofi-Aventis
Partagez sur :

Une conséquence de la concurrence des médicaments génériques, selon le quotidien économique Les Echos de lundi.

Il faut s’attendre à de "profondes restructurations" chez Sanofi Aventis. Selon Les Echos de lundi, qui citent "des sources concordantes", le groupe pharmaceutique français s'apprête à annoncer "d'importantes mesures de réduction de l'effectif du laboratoire".

"Il y aura sans doute une nouvelle baisse des effectifs des visiteurs médicaux", selon un syndicaliste, cité par le quotidien économique. Mais on craint surtout des décisions dures dans la recherche." En 2008, 927 postes sur 3.432 ont déjà été supprimés.

Le projet de restructuration devrait être présenté aux élus du personnel lors d'un comité de groupe extraordinaire prévu la semaine prochaine. Pour l'heure, les syndicats sont dans l'incertitude. "Nous ne savons pas comment cela se traduira en terme d'emplois, ni selon quel calendrier", a déclaré Thierry Bodein, élu CGT.

Sanofi-Aventis est fragilisé par la concurrence des génériques sur certains de ses médicaments. Dernier revers en date, la décision de la justice américaine d’autoriser le fabricant américain de médicaments génériques Hospira à commercialiser sa propre version de l’Eloxatine de Sanofi-Aventis, utilisé lors de chimiothérapies anti-cancer.

Ces déboires n’empêchent pas Sanofi-Aventisde tabler, pour cette année, sur une croissance du bénéfice net ajusté par action d'au moins 7 % à change constant. Thierry Bodin, de la CGT, a jugé "choquant qu'un groupe qui continue à faire d'énormes bénéfices continue aussi à supprimer des emplois".