Libre-échange Asie-Pacifique : accord sur un "cadre" sans les Etats-Unis

  • A
  • A
Libre-échange Asie-Pacifique : accord sur un "cadre" sans les Etats-Unis
François-Philippe Champagne, le ministre du Commerce du Canada a salué les "grands progrès" réalisés bien qu'il reste des "problèmes en suspens". @ NA SON NGUYEN / POOL / AFP
Partagez sur :

Onze pays dont le Canada se sont mis d'accord sur des "éléments essentiels" de ce projet de zone de libre-échange. 

Onze pays de l'Asie-Pacifique ont trouvé samedi un cadre pour un nouvel accord de libre-échange sans les Etats-Unis, au lendemain d'un discours au Vietnam de Donald Trump à la tonalité résolument isolationniste.

Un accord sur "les éléments essentiels". Dans une déclaration commune publiée samedi matin, ces pays expliquent "s'être mis d'accord sur les éléments essentiels" pour un nouveau traité, après plusieurs jours d'âpres négociations, en marge du sommet des 21 pays de l'Apec, à Danang au Vietnam.

Surmonter la sortie des Etats-Unis. Il aura fallu des mois à ces pays pour surmonter le tsunami enclenché par l'arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche. Trois jours après son entrée en fonction, le président américain avait en effet décidé du retrait des Etats-Unis de l'accord de partenariat transpacifique (TPP), le plus grand projet de zone de libre-échange jamais conclu, signé en 2016.

"Des problèmes en suspens", note le Canada. Samedi matin, François-Philippe Champagne, le ministre du Commerce du Canada a salué les "grands progrès" réalisés. Mais le Canada a toutefois précisé dans un communiqué qu'"il restait encore un certain nombre de problèmes en suspens".