Libor : une méga-amende pour UBS

  • A
  • A
Libor : une méga-amende pour UBS
@ REUTERS
Partagez sur :

1,16 milliard : le groupe écope de la deuxième plus grosse amende infligée à une banque.

Le chiffre. C'est bien plus qu'envisagé : la banque suisse UBS devra payer 1,4 milliard de francs suisses, soit 1,16 milliard d'euros, pour mettre fin aux poursuites sur une affaire de manipulation du Libor, le taux moyen auquel les banques se prêtent de l'argent entre elles. UBS reconnaît ainsi la fraude qui a été perpétrée par une quarantaine de personnes dans sa filiale japonaise de 2005 à 2010.

>> LIRE AUSSI : Londres n’a pas assez surveillé ses banques

Pour qui ? La majorité de l'amende (l'équivalent de plus de 90 millions d'euros) sera versée au département de la Justice et à l'agence américaine chargée de la régulation des produits dérivés des matières premières (CFTC). Plus de 190 millions d'euros iront à la Financial Services Authority (FSA), le gendarme des marchés britannique, et 49 millions d'euros au régulateur suisse Finma.

Deuxième amende record. Il s'agit de la deuxième plus importante amende jamais infligée à une banque. Le record est détenu par la britannique HSBC qui a annoncé il y a une semaine qu'elle paierait 1,45 milliard d'euros pour mettre fin à des poursuites aux Etats-Unis pour blanchiment d'argent. Egalement impliquée dans le scandale du Libor, la banque britannique Barclays n'a écopé d'une amende "que" de 362 millions d'euros.