L'État doit récupérer 220 millions d'aides versées à la SNCM

  • A
  • A
L'État doit récupérer 220 millions d'aides versées à la SNCM
La SNCM avait reçu 220 millions d'euros d'aides de l'État.@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Jugées illégales par la Commission européenne, les aides que l'État français avaient versées à la SNCM vont bel et bien devoir lui être retournées.

La France a l'obligation de récupérer 220 millions d'euros d'aides, jugées illégales par Bruxelles, accordées à la SNCM, la compagnie maritime française en difficulté qui assure les liaisons entre Marseille et la Corse, a confirmé mercredi le Tribunal de l'UE.

Une aide de 220 millions d'euros contraire au droit européen. La Commission européenne avait jugé en 2013 que ces 220 millions d'euros, versés en compensation à la SNCM pour les services fournis en période de pointe, notamment l'été, étaient contraires au droit européen, et ordonné à la France de récupérer cette somme. La France et la SNCM avaient introduit un recours en annulation.