L'Etat cède 4,1% du capital d'Engie, plus que prévu initialement

  • A
  • A
L'Etat cède 4,1% du capital d'Engie, plus que prévu initialement
L'Etat reste l'actionnaire majoritaire du groupe.@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

L'Etat reste l'actionnaire majoritaire d'Engie en détenant toujours 28,7% du capital.

L'État français a annoncé avoir clôturé la cession de 100 millions d'actions d'Engie représentant 4,1% de son capital, soit 10 millions d'actions supplémentaires par rapport à ce qui avait été annoncé précédemment, pour 1,14 milliard d'euros au total.

Au terme de ce placement, réalisé en totalité auprès d'investisseurs institutionnels, "l'État détient, au travers de l'Agence des participations de l'État (APE), 28,7% du capital et 32,6% des droits de vote d'Engie" et reste ainsi le premier actionnaire du groupe, précise un communiqué de l'APE diffusé tard mardi soir.