La Russie veut interdire à Auchan de vendre ses propres surgelés

  • A
  • A
La Russie veut interdire à Auchan de vendre ses propres surgelés
@ NATALIA KOLESNIKOVA / AFP
Partagez sur :

Selon l'agence sanitaire russe, 35 échantillons sur 47 analysés ne respectent pas la réglementation. 

Coup de froid entre la Russie et Auchan : les autorités sanitaires russes ont annoncé mardi avoir saisi la justice en vue d'interdire à la chaîne de distribution française Auchan de préparer et vendre ses propres produits surgelés après la découverte d'infractions à la réglementation.

Quel est le problème ? Début août, l'agence sanitaire Rosselkhoznadzor avait accusé Auchan, après une vague de contrôles, de ne pas respecter les dates de péremption, de ne pas respecter les règles en termes de traitement des déchets alimentaires ou encore de vendre des mélanges de viande en les faisant passer pour du boeuf ou du porc hachés. Concernant cette dernière affirmation, l'enseigne française avait contesté la méthode d'analyses et réclamé de nouvelles recherches. 

35 échantillons en cause. Selon un communiqué de l'agence russe mardi, 35 échantillons sur 47 analysés ne respectent pas la réglementation. Ces résultats doivent à présent être transmis "à un tribunal en vue de suspendre les activités d'Auchan en termes de fabrication et vente de plats surgelés", a-t-elle précisé.

Le distributeur français est implanté depuis 2002 en Russie où il est très présent avec 88 magasins.