Les soldes d'hiver valent (vraiment) le coup

  • A
  • A
Les soldes d'hiver valent (vraiment) le coup
@ MAXPPP
Partagez sur :

CONSO - Les rabais devraient être au rendez-vous pour les soldes d’hiver. Explications.

Le chiffre. Les soldes d’hiver débutent mercredi dans toute la France, synonyme d’un afflux dans les grands magasins de consommateurs en quête de bonnes affaires. Mais ces soldes valent-ils le détour ? Autrement dit, les rabais seront-ils intéressants ? A priori oui, que ce soit dans les magasins ou en ligne, avec des démarques entre 30 et 80 %, les commerces disposant de stocks conséquents. On vous explique pourquoi.

16.12 Achats de Noël consommation supermarché pouvoir d'achat 930620

© MAX PPP

Les ventes ont été décevantes à Noël. La période des soldes doit avant tout permettre de rattraper les ventes qui n’ont pas été réalisés pendant les fêtes. Or, selon un sondage de l'institut CSA pour BFM-TV, le budget moyen des Français pour les cadeaux de Noël était en baisse cette année de 5,7% par rapport à 2012. Il y a donc plus de marchandises à écouler.

La météo clémente a freiné les ventes de textiles. Des stocks, les magasins de textile en ont, et pour cause : la saison d'hiver n'a pas démarré sous les meilleurs auspices, avec pour l'essentiel une météo particulièrement clémente pour la saison. Si novembre a été un bon mois, avec des ventes en hausse de 7% selon l'Institut français de la mode, les deux mois d'entrée de saison ont été "très difficiles" avec des replis de respectivement 5,6 et 4,3%, et des ventes "moroses" pour Noël. Chez les indépendants, la situation est encore plus alarmante, avec huit commerçants sur dix qui ont vu leur chiffre d'affaires baisser par rapport à 2012, qui était déjà une mauvaise année, indique la Fédération nationale de l'habillement (FNH).

soldes,

Les magasins doivent marquer le coup. Au-delà des effets de la crise et de la météo, les commerçants doivent concéder d’importants rabais pour que les soldes conservent leur statut particulier. En effet, la multiplication des rabais hors soldes n'est pas sans conséquence : 28% des sondés déclarent désormais qu'ils effectueront moins d'achats pendant la période des soldes, selon un autre sondage Ipsos pour le Conseil national des centres commerciaux.

Les magasins se doivent donc de marquer le coup pour attirer les consommateurs. Et ces derniers ont en sont bien conscients : l'exigence de rabais importants sera cette année particulièrement haute, puisque sept Français sur dix réclament des réductions d'au moins 40 à 50%, toujours selon ce sondage Ipsos.

Les goûts changent de plus en plus vite. Dernière raison de casser prix : "la durée de vie des produits est de plus en plus courte", note Jean-Marc Genis de la Fédération des enseignes de l'habillement. Les magasins rechignent donc à conserver des stocks du produit-phare de l’automne, redoutant de ne plus arriver à le vendre au printemps.

Bientôt des pièces de 10 euros ?

Les consommateurs ont moins d’argent. Les commerçants ont en outre intégré un dernier élément : près d’un tiers des Français a prévu, selon une étude LH2 réalisée début décembre, de dépenser moins que d’habitude pour ces soldes. Ces derniers ne passeront donc à l’acte que si le rabais proposé est intéressant.