Les sites d'e-commerce abusent-ils de vos vieux appareils ?

  • A
  • A
Les sites d'e-commerce abusent-ils de vos vieux appareils ?
CLCV va porter plainte contre deux sites de vente en ligne, grosbill.com et delamaison.fr, accusés de ne pas respecter la loi en matière et de recyclage.@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Selon la CLCV, certains sites facturent illégalement leurs services de recyclage.   

L'INFO. Les sites de vente en ligne abusent-ils du consommateur, dans le recyclage de vieux appareils ? C'est en tout cas ce que pense l'association CLCV, qui va porter plainte contre deux d'entre eux, grosbill.com et delamaison.fr, accusés de ne pas respecter la loi en la matière et de faire payer leurs clients. L'association publie également une étude cinglante sur la question.

Que dit la loi ? Selon une directive européenne, quand vous achetez une télé, un frigidaire ou une machine à laver, le vendeur a l'obligation de récupérer gratuitement votre ancien appareil. Mais ces deux sites factureraient le service plus de 20 euros. Et parfois même après avoir fait payer le recyclage via une "eco participation", comprise dans le prix de vente.

D'autres abus indirects. CLCV porte plainte contre les cas les plus extrêmes. Mais dans une étude, elle cite aussi ceux qui font indirectement payer le consommateur. Parfois, la récupération des vieux appareils n'est en effet pas clairement facturée. Mais pour en  bénéficier, il faut souscrire à un service dit "livraison premium", ou livraison sur mesure, qui peut être facturé jusqu'à 80 euros. Avec des prix variables, des sites comme mistergooddeal et villatech.fr comptent parmi les tenants d'une telle pratique.

Darty, premier de la classe. Il y a tout de même aussi les bons élèves de l'étude, comme But, Boulanger ou Conforama. Le premier de la classe, selon la CLCV, c'est Darty qui récupère même plusieurs appareils pour la vente d'un seul.