Les producteurs de fruits dénoncent le prix des pommes importées

  • A
  • A
Les producteurs de fruits dénoncent le prix des pommes importées
Partagez sur :

Les producteurs de fruits français menacent d’intervenir dans les magasins Leclerc, s’ils ne mettent pas fin à une promotion. Des pommes importées du Brésil y sont vendues un euro le kg, un prix jugé "inaccessible".

Une promotion sur des pommes d'origine brésilienne vendues à un euro le kg dans les centres Leclerc révolte les producteurs français. Dans une lettre adressée à Michel-Edouard Leclerc, patron des centres éponymes, la fédération nationale des producteurs de fruits (FNPF) fait état de sa "stupéfaction" et dénonce un "prix inaccessible".

Ecoutez le président de la FNPF Bruno Dupont au micro de Pascal Berthelot :


Malgré la distance et le transport, les pommes brésiliennes sont deux à trois fois moins chères que les françaises, vendues entre 2 et 3 euros le kg.

Les producteurs de pommes citent par ailleurs une récente publication du gouvernement brésilien qui révélait des chiffres "alarmants" sur les taux de résidus phytosanitaires contenus dans les fruits et les légumes cultivés au Brésil. Les producteurs français rappellent qu’ils sont tenus à des cahiers des charges "très stricts".

Ils menacent d’intervenir dans les rayons si les magasins Leclerc ne cessent cette promotion, à l’image de ce qui s’est passé mercredi dans une plate-forme logistique des magasins Ed au Plessis-Pâté, dans l’Essonne. Des producteurs de fruits et légumes ont saccagé plusieurs dizaines de palettes de marchandises importées. Ils n'avaient trouvé que deux palettes de production française sur 70 à 80.