Les parkings bientôt facturés à la minute

  • A
  • A
Les parkings bientôt facturés à la minute
La vaste majorité des parkings facture le stationnement à l'heure, entraînant des surcoûts pour les automobilistes.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le Sénat a adopté jeudi un amendement en ce sens, qui permettra aux automobilistes de réduire leurs dépenses de stationnement de 16 %.

L'info. Trop chers, les parkings ? C'est en tout cas ce que pensent les sénateurs. Jeudi, dans le cadre de l'examen du projet de loi sur la consommation, ils ont adopté un amendement qui obligera, à compter du 1er janvier 2016, une tarification à la minute dans les parkings. Un amendement qu'avait appelé de ses voeux l'association de consommateurs UFC - Que Choisir, qui avait publié la veille un rapport soulignant les prix souvent excessifs des places de stationnement.

>> A LIRE AUSSI : Les places de parking, valeur refuge

Toutsurlimmo.com - Quel est l'intérêt d'acheter un parking ?

Le problème : des tarifs trop élevés. Aujourd'hui, les parkings proposent des tarifications par tranche horaire, parfois à la demi-heure, le plus souvent à l'heure. Le résultat : que vous vous arrêtiez pour une course rapide ou pour 60 minutes, le prix est le même. Si l'on prend en compte les tarifs élevés pratiqués dans certaines grandes villes, comme à Paris où l'heure de parking peut coûter jusqu'à cinq euros, garer sa voiture peut rapidement représenter un budget conséquent.

La solution : la facturation à la minute. Ce qu'ont décidé les sénateurs, c'est donc de mettre en place des tarifs à la minute. Dans ce cas, les automobilistes n'auront plus à payer que le temps effectivement passé au parking, sans surcoût. D'après les calculs de l'UFC - Que Choisir, ce mécanisme permettra aux automobilistes de réduire leurs dépenses de stationnement de 16.

>> Invité d'Europe 1 midi, le ministre délégué à la Consommation Benoit Hamon s'est dit favorable à une facturation à la minute :

Pour Daniel Quéro, président de 40 millions d'automobilistes, c'est une évidence : "la tarification à la minute a une logique : si vous restez à votre place une heure et une minute, il est normal que vous ne payiez que ce temps là, et non pas une heure et quart, une heure et demie ou deux heures. C'est le cas pour le téléphone mobile, pourquoi pas pour les places de parking ?", justifie-t-il au micro d'Europe 1.

26.09 voiture parking illustration BANDEAUI

© MAX PPP

Fluidifier des parkings. Selon l'UFC - Que Choisir, la tarification à la minute a un autre avantage : désengorger les parkings. Aujourd'hui, une fois l'heure de stationnement payée, les automobilistes ont tout intérêt à l'amortir. Beaucoup de voitures restent donc garées plus longtemps que nécessaire, pendant que le propriétaire fait durer son shopping.

Avec des prix fixés à la minute, les usagers auront au contraire tout intérêt à ne pas s'éterniser, pour faire des économies. Résultat, les véhicules resteront garés moins longtemps et d'autres pourront prendre leur place. Une fluidification bienvenue : depuis cinq ans, près de la moitié des villes de France ont réduit l'espace qu'elles réservent au stationnement dans les rues. Résultat, de plus en plus de citadins sont contraints d'avoir recours aux parkings souterrains.