Les offres trompeuses de billets d’avion pointées du doigt

  • A
  • A
Les offres trompeuses de billets d’avion pointées du doigt
Partagez sur :

Une quinzaine de compagnies aériennes et une vingtaine de sites internet vendant des billets d'avions continuent à appâter le consommateur avec des offres trompeuses déplore la Commission européenne dans une enquête publiée jeudi.

Tarifications mensongères ou prêtant à confusion, irrégularités dans les clauses contractuelles ou indisponibilité des offres proposées. L’écart est trop souvent grand entre le prix affiché d’un billet d’avion sur un site internet et le montant payé à la fin de la transaction par le consommateur. La Commission européenne a identifié une quinzaine de compagnies aériennes et une vingtaine de sites internet vendant des billets d'avions qui appâtent le consommateur avec des offres trompeuses.

La commissaire européenne à la Consommation Meglena Kuneva présentera jeudi une liste des compagnies sans reproches et une autre des compagnies qui se sont engagées à remédier aux problèmes identifiés. "La loi européenne prévoit que tous les passagers doivent avoir accès au prix réel, afin de payer en toute transparence", avait prévenu la Commission l'an dernier, appelant les compagnies "à coopérer".

Une première enquête en mai 2008 montrait qu’un tiers des sites internet vendant des billets en ligne posaient problème. Un an après l’appel de la Commission, 115 de ces 137 sites ont fait des efforts. Mais il en reste 22 pour lesquels Meglena Kuneva pourrait annoncer des mesures de rétorsion.

Sur les 67 compagnies aériennes étudiées, quinze continuent à "poser problème". Les poids lourds Air France-KLM et British Airways ne font en revanche partie d'aucune de ces deux listes.