Les nouveaux tarifs des péages

  • A
  • A
Les nouveaux tarifs des péages
@ Max PPP
Partagez sur :

L’augmentation moyenne est de 0,5% à partir de lundi, 1er février.

L’arrêté pris le 27 janvier par le ministère de l'Ecologie et du Développement durable a été publié dimanche au Journal officiel. Les tarifs des péages des autoroutes françaises vont donc bien augmenter à partir de lundi, 1er février. La hausse moyenne est de 0,5%. Mais toutes les sociétés d’autoroute n’ont pas ajusté de la même façon leurs tarifs. Tour d’horizon des prix pour les véhicules légers (classe 1).

Centre-Ouest. Cofiroute va augmenter ses tarifs de 0,41%. Cette société exploite tout ou partie de l’A10, l’A11, l’A19, l’A28, l’A71, l’A81, l’A85, le Duplex A86 et l’A19.

Paris-Rhin-Rhône et Rhône Alpes.Autoroutes Paris-Rhin-Rhône et Autoroutes Rhône-Alpes vont augmenter leurs tarifs de 0,5%. Leur réseau comprend tout ou partie de l’A5, l’A19, l’A6, l’A26, l’A31, l’A36, l’A39, l’A40, l’A404, l’A42, l’A432, l’A46, l’A71, l’A719, l’A77, l’A43/A430, l’A48, l’A41, l’A41, l’A49, l’A432/A43 et l’A51.

Nord et Est. La Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France a décidé de ne pas augmenter ses tarifs le 1er février. Elle l’avait fait en juin dernier. Le réseau de ce groupe comprend tout ou partie de l’A1, l’A2, l’A4, l’A13, l’A14, l’A16, l’A26, et l’A29.

Paris-Normandie. La Société des autoroutes Paris-Normandie a également décidé de ne pas augmenter ses tarifs le 1er février parce qu'elle l’avait fait en juin dernier. Cette entreprise gère tout ou partie de l’A14, l’A13 et l’A29.

Le président de l'Association professionnelle des sociétés françaises d'autoroutes, Jean-François Roverato, avait estimé mercredi que la hausse moyenne était "pondérée". Les nouveaux tarifs sont calculés en fonction de l'inflation et des contrats de plan passés avec l'Etat, qui fixent pour plusieurs années le montant des investissements prévus sur le réseau autoroutier.