Les ménages ont le moral en berne

  • A
  • A
Les ménages ont le moral en berne
Cette baisse est une mauvaise nouvelle pour le gouvernement, qui compte sur le moral des consommateurs, et leur élan à l'achat, pour soutenir l'économie.@ MAXPPP
Partagez sur :

MAUSSADE - Concernant la "situation financière personnelle future", l'indicateur enregistre la plus forte baisse depuis 1993.

Le moral des ménages flanche. En avril, l'indicateur a reculé de 3 points, à 85 points, selon l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques). L'indice subit en particulier la plus forte baisse depuis mai 1993 de l'opinion des Français concernant leur "situation financière personnelle future" (-11 points pour cet indicateur précis).

L'indicateur est calculé par l'Insee en prenant en compte diverses mesures du moral des Français, comme les perspectives personnelles en matière financière, les attentes en termes d'emploi ou l'appréciation de la situation économique du pays. Cette baisse est une mauvaise nouvelle pour le gouvernement, qui compte sur le moral des consommateurs, et leur élan à l'achat, pour soutenir l'économie.

Dans son communiqué, l'Insee note aussi une résurgence des craintes concernant l'emploi (+2 points). L'institut statistique relève, enfin, une réduction de la proportion de ménages prêts à faire de gros achats (-3 points). La propension des Français à épargner est, en revanche, restée stable en avril, perdant seulement 1 point et restant "au-dessus de sa moyenne de longue période".

sujet

INFOGRAPHIE - Que sacrifie-t-on pour payer son loyer ?

IMPOTS - Ceux qui paieront plus, ceux qui paieront moins