Les lettres de Piaf à Gérardin adjugées 67.000 euros

  • A
  • A
Les lettres de Piaf à Gérardin adjugées 67.000 euros
Partagez sur :

La vente a eu lieu jeudi matin chez Christie's. C'est un Français qui a acheté les lettres d'amour enflammées de la chanteuse au cycliste.

"Crois-tu donc mon bel adoré que si je te mettais au même rang que les autres, j'aurais enlevé la photo de Marcel?" écrivait Edith Piaf au cycliste Louis Gérardin. Les lettres d’amour enflammées écrites par la chanteuse au champion cycliste ont été mises aux enchères jeudi matin chez Christie's à Paris où elles ont été adjugées pour 67.000 euros à un Français dont l'identité n'a pas été révélée.

La relation entre Piaf et Gérardin dit "Toto", plusieurs fois champion de France de vitesse, a commencé deux ans après la disparition de Marcel Cerdan en octobre 1949. Une liaison houleuse qui a pris fin en 1952, date à laquelle Edith Piaf épouse Jacques Pills à New York.

Ecoutez des extraits de cette ode à l'amour, lue par Thierry Geffrotin :



Les 54 lettres d’amour de l’interprète de La vie en rose, restées inédites et datées du 15 novembre 1951 au 18 septembre 1952, étaient estimées entre 60.000 et 90.000 euros. En tournée, la dame en noir clame son amour à son "ange bleu et blond". Elle y fait part de son désir de changer de vie, de se "transformer", se marier, et d'avoir un enfant. "Tu m'as repêchée à temps", écrit-elle. "J'ai fait le serment à l'Eglise que si tu venais je ne toucherai plus jamais un verre d'alcool de ma vie".

Elle y évoque également certains de ses proches, André Pousse dit Dédé, cycliste et ancien amant avant de devenir acteur, son amie Ginou Richer dite Ginette ou le chanteur Charles Aznavour, qui est alors son secrétaire.