Les Français restent très cash

  • A
  • A
Les Français restent très cash
Neuf Français sur dix affirment avoir constamment un peu de monnaie sur eux.@ MAXPPP
Partagez sur :

D’après l’Ifop, une majorité de Français se disent attachés au paiement par monnaie.

Vous pensiez que la carte bancaire avait pris le pas sur le cash ? Et bien détrompez-vous. Selon un sondage Ifop pour le cabinet Wincor Nixdorf, les Français, tout comme leurs voisins italiens, anglais et espagnols, restent bel et bien attachés à la monnaie sonnante et trébuchante.

Neuf Français sur dix ont de la monnaie sur eux

Ainsi, selon ce baromètre - le deuxième du genre - dont les résultats ont été publiés mercredi, 92% des Français déclarent détenir de l’argent liquide sur eux, soit une proportion proche de celle mesurée en 2010. En revanche, seuls 8% des sondés (contre 5% en 2010) affirment ne jamais avoir de monnaie sur eux.

La somme moyenne détenue par les sondés est en augmentation par rapport à 2010 : 41 euros, contre 37 euros l’an passé. Quelque 48% des détenteurs de monnaie ont déclaré avoir généralement sur eux moins de 20 euros et 4% moins de 10 euros. En revanche, 19% disent avoir sur eux entre 50 et 99 euros.

En outre, un tiers des personnes interrogées indiquent retirer de l’argent au moins une fois par semaine (33%), 36% plusieurs fois par mois et 30% moins souvent.

Les dépenses du quotidien

Dans 87% des cas (90% en 2010), la monnaie sert aux dépenses courantes, tels que les achats en épicerie, bureau de presse, tabac ou boulangerie. Les pièces de monnaie servent essentiellement aux achats en boulangerie (83%) et dans une moindre mesure à l’achat des journaux (33%), à payer une consommation au café (29%) ou à régler le stationnement (29%). Un Français sur dix (10%) indique donner principalement sa monnaie aux mendiants.

Les Français dégainent en revanche leur carte bancaire lorsqu’il s’agit de payer l’addition du restaurant, les courses en supermarché, l’essence et le péage.

Un fossé sociologique marqué

L’Ifop note dans son étude de fortes disparités sociologiques en fonction du sexe, du revenu et de la génération.

Ainsi, les hommes, les personnes âgées de plus de 35 ans et les plus hauts revenus ont en moyenne plus d’argent sur eux que les femmes, les moins de 35 ans et les personnes dont le foyer perçoit précisément entre 1.200 et 1.499 euros par mois.

Les Européens aiment leurs pièces

Mais les Français ne sont pas les seuls en Europe à se montrer attachés au cash. Ainsi, note l’Ifop, ce sont les Italiens qui déclarent avoir le plus d’argent liquide sur eux avec 65 euros en moyenne contre 52 euros pour les Anglais, 49 euros pour les Espagnols et 41 euros pour les Français.

Des divergences apparaissent toutefois dans l’usage fait de la monnaie. Ainsi, par exemple, pour payer une place de parking, plus de neuf Italiens sur dix utilisent de la monnaie, contre 75% des Espagnols et 44% des Français.

Au final, seuls les dépenses courantes et les fossés sociaux rassemblent les usages des différentes nationalités.