Les Français fument moins de cigarettes

  • A
  • A
Les Français fument moins de cigarettes
Le prix des cigarettes a augmenté le 17 octobre dernier.@ MAX PPP
Partagez sur :

INFO E1 - La consommation s’est effondrée de 5,1% depuis le mois d’octobre.

Pour les associations qui luttent contre le tabagisme, c’est une bonne nouvelle. Depuis le mois d’octobre, la consommation de cigarettes s’est effondrée, en chute de -5,1%, conséquence notamment de la hausse des prix du 17 octobre.

Un seuil psychologique a en effet été franchi : le paquet le plus vendu en France a franchi la barre des 6 euros. De quoi inciter les fumeurs à arrêter la cigarette, ou à acheter du tabac de contrebande.

Les professionnels du tabac sont inquiets

Les professionnels du tabac s’inquiètent de cette forte baisse : ils ont en effet le sentiment que, pour la première fois, les Français considèrent que fumer est devenu trop cher et arrêtent la cigarette.

Et ils ne sont pas les seuls à pâtir de cette évolution. Car le gouvernement espérait bien récupérer 600 millions d’euros avec cette hausse des prix annoncée dans le premier plan de rigueur de François Fillon.

Un manque à gagner pour l'Etat

Sauf qu’avec la baisse des ventes, plus de 300 millions de taxes ne rentreront pas dans les caisses de l’Etat. Les ventes de tabac à rouler, moins cher, ont cependant progressé de 4,7%. Une hausse néanmoins insuffisante pour renflouer les caisses de l’Etat, qui touche deux fois moins d’argent sur ce type de tabac.

Reste à savoir toutefois si cette baisse de la consommation de cigarettes sera durable : en général, on observe toujours une baisse dans les mois qui suivent une augmentation des prix. Mais au bout de quelques mois, les niveaux reviennent à la normale.