Les Français, adeptes du découvert

  • A
  • A
Les Français, adeptes du découvert
Image d'illustration.@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Selon les résultats d'un sondage révélé mardi, ils sont 68% à désirer bénéficier d'une autorisation de découvert.

Dépenser plus d'argent qu'ils n'en disposent, les Français aiment ! Ils sont 68% à vouloir disposer d'une autorisation de découvert, selon un sondage de Panoramabanques.comdévoilé mardi par Le Parisien. Et 42% des personnes interrogées qui ne sont jamais à découvert souhaiteraient quand même en bénéficier. Pour information, seulement un tiers des Français actuellement bénéficient d'une autorisation de découvert. 

Imprévus. Les sondés avancent deux raisons principales pour justifier un compte en banque dans le rouge : pouvoir faire face à un imprévu et la conséquence d'une mauvaise gestion financière. 

Des records depuis 1993. La Banque de France confirme, de son côté, que le découvert se porte bien dans l'Hexagone puisque, au premier trimestre 2016, l'encours de tous les découverts atteignait 7,6 milliards d'euros. Avec le record de l'été 2015 (7,65 milliards), il s'agit des plus hauts sommets atteints depuis 1993. Les banques, elles, se réjouissent puisque, en moyenne, elles prélèvent en agios 59,80 euros par an et par client.