Les fournitures scolaires pas plus chères

  • A
  • A
Les fournitures scolaires pas plus chères
Entre 2008 et 2012, l'augmentation de prix pour un article d'écriture (stylo, crayon, feutre...) s'établit à 3 centimes d'euro et celle de la colle et des adhésifs à 6 centimes d'euros, indique un communiqué de l'institut GFK.
Partagez sur :

Une étude affirme que le prix moyen des stylos et autres règles est resté stable en 4 ans.

Le prix moyen des fournitures scolaires est resté quasi-stable sur les quatre dernières années, "une inflation très modérée qui détonne au regard du contexte économique actuel", relève une étude de l'institut GFK parue lundi.

Baisse de 2 centimes sur les compas et les règles

Entre 2008 et 2012, l'augmentation de prix pour un article d'écriture (stylo, crayon, feutre...) s'établit à 3 centimes d'euro et celle de la colle et des adhésifs à 6 centimes d'euros, indique le communiqué de l'institut, qui se base sur un panel de 5.800 hypermarchés et supermarchés en France. Sur la même période, le prix moyen des articles de traçage (compas, ciseaux, règles, rapporteurs...) baisse de 2 centimes d'euros, note GFK.

En juillet 2012, les fournitures coûtent 1,7% de plus que l'année d'avant mais "les opérations promotionnelles ont principalement lieu à partir de la mi-août", souligne GFK.

+25% selon une autre étude

Selon l'institut, 60% des ventes de la rentrée scolaire ont lieu entre mi-août et mi-septembre, "les consommateurs retardant leurs achats pour minimiser les coûts", et attendant le versement des allocations de rentrée scolaire, versées le 21 août.

Le comparateur de prix Twenga avait, lui, calculé au début de l'été qu'un panier moyen de fournitures pour la rentrée reviendrait à 188 euros, soit 25% plus cher qu'en 2011, un chiffre que les principales enseignes de la grande distribution avaient jugé "totalement invraisemblable".

"Les prix de la rentrée scolaire seront très modérés", avait affirmé la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) dans un communiqué. L'étude de Twenga ne se basait que sur les fournitures achetées sur internet.

Ni plus ni moins que l'inflation, pour les familles

Du côté des familles, le point de vue est encore différent. A la Confédération syndicale des familles, qui rendra courant août un relevé des augmentations de prix basé sur les retours faits par les familles elles-mêmes après leurs achats, on table sur une légère hausse.

"D’année en année, nous constatons des augmentations de prix variant de 1 à 3 ou 4 %, expliquait à Libération le 19 juillet Aminata Koné, la secrétaire générale. L’an dernier, la hausse était de 3,11 % et cette année, nous nous attendons à une augmentation en rapport avec l’inflation ou l’augmentation du coût du papier, ni plus ni moins." Et de préciser que la facture globale pour les familles est modulée en fonction des demandes précises de chaque école, des coûts annexes, de type assurance ou équipements sportifs.