Les facteurs désormais multitâches

  • A
  • A
Les facteurs désormais multitâches
Partagez sur :

Nouvelle étape de la diversification La Poste, une convention a été signée mardi avec l'Association du service à domicile (ADMR).

Désormais, le facteur n'a plus seulement des lettres dans sa besace : il relève les compteurs de gaz, apporte des médicaments et s'occupe du bien-être des personnes âgées, un mouvement engagé par La Poste pour chercher des revenus face au déclin du courrier. La Poste a signé mardi une convention dans ce sens avec l'Association du service à domicile (ADMR).

Ainsi, après un test réussi en Lozère, les facteurs installeront, sur tout le territoire, des dizaines de milliers de boîtiers de téléassistance chez les personnes âgées, handicapées ou malades.

"Tout l’enjeu pour La Poste est de trouver de nouveaux relais de croissance pour nos facteurs. C’est évidemment d’apporter un service très importants aux personnes", a expliqué jeudi matin sur Europe 1 Marie Llobères, directrice générale des opérations courrier de La Poste. Et elle rappelle les valeurs de l’entreprise : "confiance, proximité et innovation".

Autre piste expérimentée en Charente, "Bonjour facteur", où ce dernier rend visite aux personnes isolées et fragilisées pour s'assurer de leur bien-être.

Et alors que, dans le nord Cotentin, 200.000 habitants testent dès jeudi le tout numérique, là aussi le facteur est mis à contribution: il installe, chez les personnes âgées ou invalides, les adaptateurs TNT. La Poste est candidate aux 24 appels d'offres régionaux pour y réaliser le même service.