Les données de jeunes Britanniques vendues

  • A
  • A
Les données de jeunes Britanniques vendues
Capture d'écran de la page d'accueil du site Ucas. (ucas.com)@ Capture d'écran du site ucas.com
Partagez sur :

MARKETING - Ucas, le service d’admission des étudiants britanniques vend les données des étudiants inscrits aux entreprises.

Des données qui ont de la valeur.Le Guardian révèle que des informations sur des millions de jeunes Britanniques ont été vendues à des grandes entreprises comme Vodafone, O2 et Microsoft par Ucas, le service qui centralise les inscriptions des étudiants dans le supérieur. Bénéfice engendré pour Ucas : 14 millions d’euros. Le service enregistre pas moins de 700.000 inscriptions annuelles, de quoi amasser des informations très intéressantes pour nombre d’entreprises.

Quelles informations Ucas détient-il ? Le service détient des adresses mail, classables par âge, par région, par sujet, par genre, par université ou par adresse. De plus, Ucas a lancé Ucas Progress il y a de cela deux ans, destiné à aider les élèves des collèges et lycées dans leur future orientation. Les personnes qui souscrivent à ces services d’orientation et d’inscription reçoivent des mails des services marketing d’entreprises "soigneusement sélectionnées".

Comment les entreprises se servent de ces informations ?Le Guardian révèle par exemple que Red Bull a distribué trois nouveaux types de boissons énergisantes à 17.500 étudiants que la marque autrichienne a ciblé car ils sont considérés comme des relais d’opinion parfaits pour atteindre l’ensemble des universités. Critiqué par plusieurs associations de défense des données personnelles, la direction de Ucas a répondu que le site n’avait qu’un seul but : "aider les élèves à faire les bons choix au cours de leur scolarité et de leur future carrière".