Les dirigeants de GDF Suez renoncent à leurs stock-options

  • A
  • A
Les dirigeants de GDF Suez renoncent à leurs stock-options
Partagez sur :

Les 19 membres du comité exécutif de GDF Suez ne recevront pas de stock-options au titre de l'année 2009, a annoncé lundi le PDG du groupe d'énergie, Gérard Mestrallet, au cours de l'assemblée générale des actionnaires.

"Dans les circonstances actuelles,[19 membres du comité exécutif] ont pris la décision, collectivement et en responsabilité, de renoncer, dès à présent à toute attribution de stock-options au titre de l'exercice 2009", a annoncé lundi, le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, au cours de l'assemblée générale des actionnaires.

Gérard Mestrallet et Jean-François Cirelli, vice-président de GDF Suez, avaient renoncé fin mars au 1,13 million de stock-options qui leur avaient été accordées au titre de l'année 2008. Quatre dirigeants de la Société Généraleavaient fait de même fin mars.

Cette décision intervient alors que des salariés de GrDF - filiale de distribution de gaz de GDF Suez - sont en grève pour obtenir notamment des hausses de salaire et que la fermeture d'une vanne le 1er mai a privé de gaz près de 7.500 foyers parisiens.