Les députés ont voté la taxe à 75%

  • A
  • A
Les députés ont voté la taxe à 75%
@ MAXPPP
Partagez sur :

3' CHRONO - Retour sur la promesse emblématique de campagne de François Hollande.

Le vote. L'Assemblée nationale a voté vendredi la taxe à 75% sur les très hauts revenus pour deux ans. Environ 1.500 Français sont concernés par cette contribution qui porte sur les revenus d'activités supérieurs à un million d'euro par an. Elle s'élèvera en moyenne à 140.000 euros par contribuable et devrait rapporter  210 millions d'euros par an à l'Etat.

Une promesse de campagne. Le candidat Hollande en a fait une de ses mesures phares pour relancer sa campagne fin février. "Ce que je n'accepte pas, c'est la richesse indécente. C'est des rémunérations qui n'ont pas de rapport avec le talent, l'intelligence ou l'effort", avait-il lancé, citant les rémunérations des patrons du CAC 40 qui atteignent "deux millions d'euros [par an] en moyenne".

La polémique. La proposition a suscité une levée de boucliers dans le milieu des affaires mais aussi du football, incitant François Hollande à réduire le nombre de contribuables concernés par la taxe. L'opposition critique une mesure qui rapporterait peu à l'Etat tout en brandissant la menace d'un exode des plus riches. Outre-Manche, le Premier ministre David Cameron en a profité pour annoncer un "tapis rouge" aux riches Français. Plus récemment,  le maire de Londres Boris Johnson a qualifié la politique fiscale de François Hollande de la pire "tyrannie" en France depuis 1789.

La réaction. Après le vote des députés, Benoist Apparu (UMP) a ironisé : "Cela permettra aux membres du gouvernement de pouvoir aller à la télé le dimanche soir pour dire 'regardez, nous taxons les riches avec cette fiscalité à 75%'." Pour Xavier Bertrand (UMP), "Hollande a fait du Mélenchon", ajoutant que "ce n'est pas avec des symboles que l'on fait de la bonne politique".