Les chauffeurs de taxi appelés à manifester "dans le plus grand calme"

  • A
  • A
6 partages

Le porte-parole du collectif des Taxis de France a appelé ses collègues à éviter toute violence lors de la manifestation de mardi.

INTERVIEW

Le porte-parole du collectif des Taxis de France Thierry Guichard a appelé ses collègues à manifester mardi "dans le calme", lundi dans la Matinale d'Europe 1. Des milliers de chauffeurs de taxi sont appelés à se mobiliser à partir de mardi dans toute la France pour protester contre les "dérives" du secteur des voitures de transport avec chauffeur (VTC), sur fond de "désespoir" suscité par une baisse des recettes.

"Une campagne de lobbying". Thierry Guicharde s’est plaint d’une "campagne de lobbying" destinée à "dégrader" l’image et la réputation de sa profession. Interrogé à propos de grèves et d’opérations précédentes, au cours desquelles des chauffeurs de taxi avait notamment agressé des chauffeurs UberPOP, Thierry Guichard s’est défendu. "C’est important que Courtney Love [la voiture de la chanteuse avait été prise pour cible par des taxi en juin, ndlr] ait été un peu chahutée un jour de grève, ou alors c’est important que des dizaines de milliers de familles puissent vivre décemment de leur métier ?"

Manuel Valls avait condamné le 25 juin "avec la plus grande sévérité" les "violences inadmissibles" des chauffeurs de taxis. Le président du syndicat des taxis de Nice et un autre chauffeur niçois ont été condamnés jeudi à 500 euros d'amende pour des violences volontaires contre un chauffeur Uber. A l'époque, les chauffeurs s'élevaient contre UberPOP, service "low-cost" du géant américain du VTC Uber, qui a depuis été interdit par le Conseil constitutionnel.