Les Bourses du monde entier en plein doute

  • A
  • A
Les Bourses du monde entier en plein doute
Partagez sur :

Le CAC 40 a perdu 2,16% lundi, l'indice Eurostoxx 2,46%. Peut-être "un réveil difficile" alors que les analystes avaient tablé sur une reprise.

L’orage est venu d’Asie, où la bourse de Shanghai a enregistré lundi sa plus forte baisse depuis novembre. Dans la foulée, toutes les places européennes ont été rattrapées par cette vague de mauvais temps estival. A la Bourse de Paris, le CAC 40 a lâché 2,16% à 3.419,69 points. L'indice européen Eurostoxx 50 a perdu 2,46%, le Dax à Francfort plus de 2%. Wall Street a également fini en forte baisse, à -2,75% pour le Nasdaq.

Depuis un mois, la place new-yorkaise était orientée à la hausse, misant sur des perspectives de reprise. Mais plusieurs signaux sont venus rappeler que la crise n’était pas terminée. Parmi eux : de nouvelles faillites bancaires aux Etats-Unis.

"Cette séance a été comme un réveil difficile, (mettant en évidence) la fragilité qui entoure la reprise des marchés boursiers", a estimé David Jones, stratégiste chez IG Index à Londres. "Ceux qui parient à la hausse ont succombé au retour des craintes selon lesquelles le récent sursaut des marchés boursiers, sur fonds de signes de reprise de l'économie, a peut-être dépassé la réalité de l'économie mondiale", ont renchéri les analystes américains de Charles Schwab.

Dans ce même climat d’inquiétude, les prix du pétrole ont quant à eux de nouveau reculé, lundi à New York, le baril perdant 76 cents à 66,75 dollars.