Les banques françaises championnes des frais cachés

  • A
  • A
Les banques françaises championnes des frais cachés
Partagez sur :

La Commission européenne a épinglé les établissements de l’Hexagone pour leurs frais cachés onéreux et incompréhensibles.

Les banques françaises font partie des mauvais élèves de l’Europe en matière de frais cachés. Les services de la commissaire chargée de la défense des consommateurs, Meglena Kuneva, ont rédigé un rapport sur le sujet, qui sera rendu public mardi, et dans lequel il apparaît que les banques françaises, mais aussi espagnoles, italiennes et autrichiennes, abusent leurs clients sur leurs services payants, bien souvent cachés ou rendus incompréhensibles.

"La structure de frais des comptes courants est souvent très opaque et il est pratiquement impossible pour les consommateurs de savoir combien ils payent et de comparer différentes offres", a indiqué un responsable de la Commission, qui a demandé à ne pas être identifié, en citant le rapport.

Selon Helen Kearns, porte-parole de la Commission, le rapport suggère que certaines banques usent de pratiques qui violent les réglementations de l'Union européenne en matière de protection des consommateurs.

Du coup, les banques des pays épinglés vont peut-être devoir revoir leurs copies. La Commission européenne devrait sommer les autorités nationales de prendre des mesures pour remédier à cette situation. Même si, selon Helen Kearns, il est actuellement trop tôt pour le dire.