Les banques à Matignon, l'Elysée se fait entendre

  • A
  • A
Les banques à Matignon, l'Elysée se fait entendre
Partagez sur :

Les représentants du secteur bancaire ont été reçus vendredi à Matignon. Les banques seront de nouveau convoquées le 25 août, cette fois par l'Elysée.

Les banques ont été convoquées,vendredi à Matignon, pour une réunion autour de la question des bonus attribués aux traders. Cette rencontre fait suite à la polémique née des révélations sur les pratiques de BNP Paribas.

A l'issue de la réunion, le gouvernement a fait savoir qu'il prenait acte de l'engagement des banques à se "conformer strictement" aux règles du G20 en matière de rémunération des opérateurs de marché. Il a également demandé aux établissements d'accentuer l'assouplissement des conditions de crédit pour les ménages et les entreprises, précise un communiqué.

Le directeur général de BNP Paribas, Baudouin Prot, a pris la parole après la rencontre. "Les banques françaises ont pris des mesures pour que rien ne soit plus comme avant la crise", a-t-il assuré.

Ecoutez-le au micro Europe 1 de Pascal Berthelot :


Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer assistait également à cette rencontre. Pour lui, la décision de BNP Paribas de provisionner environ 1 milliard d'euros de bonus pour ses traders est "conforme aux règles" du G20 en matière de rémunération.

Par ailleurs, avant même le début de la réunion, l'Elysée a publié un communiqué annonçant que Nicolas Sarkozy réunirait le 25 août les acteurs du secteur bancaire et financier sur ce dossier. Il s'agira de "faire le point sur le respect de l'ensemble des obligations souscrites par les banques et les acteurs financiers à l'occasion de la crise financière", précise le texte.

> Lagarde ne veut pas de loi sur les bonus

> Les bonus de la BNP jugés "scandaleux" par Ayrault