Les achats de Noël devraient progresser sur internet

  • A
  • A
Les achats de Noël devraient progresser sur internet
La France est le cinquième marché mondial en matière de e-commerce. Image d'illustration. @ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Selon un rapport de la Fevad, ils devraient profiter de l'amélioration de la conjoncture économique et progresser de 4% cette année. 

Le budget moyen alloué aux achats de Noël sur internet devrait progresser cette année, reflétant l'amélioration progressive de la conjoncture économique française.

Un Noël 2016 morose. Selon l'étude annuelle publiée mardi par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), les achats en ligne sont attendus en hausse de 4% avec un panier moyen de 203 euros à Noël. L'économie française, qui a enregistré une progression de 0,5% du produit intérieur brut (PIB) au troisième trimestre, évolue depuis l'automne dernier à son rythme de croissance le plus élevé depuis son rebond d'après-crise entamé fin 2009, qui s'était brutalement interrompu au printemps 2011. L'année dernière, les ventes de Noël avaient pâti d'un climat attentiste avant l'élection présidentielle, marqué par un fléchissement de la consommation.

+13% en 2017 ? Au total, les ventes de Noël (mois de novembre et décembre) devraient atteindre 15,8 milliards d'euros sur internet, soit une progression de 13% par rapport à l'an dernier, portées par l’augmentation du nombre et de la fréquence des achats. En 2017, le marché du e-commerce devrait maintenir un niveau de croissance à deux chiffres autour de 14% et franchir ainsi la barre des 80 milliards d’euros, selon la Fevad. La France est le cinquième marché mondial en matière de e-commerce, qui a représenté l'an dernier 8% du marché de la distribution dans l'Hexagone.