"L'entreprenariat est d'abord une façon d'être"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sur Europe 1, Catherine Léger-Jarniou, spécialiste de problématiques entrepreneuriales, rappelle trois caractéristiques de l'entreprenariat made in France.

INTERVIEW

Alors qu'une partie des Français est dans la rue contre la loi Travail, l'entreprenariat est à la fête à Paris. La Bpifrance Inno Génération se tient les 25 et 26 mai, réunissant des milliers d'entrepreneurs de toute la France, en partenariat avec Europe 1. Dans Il n'y en a pas deux comme elle, Catherine Léger-Jarniou, maître de conférences en sciences de gestion et spécialiste de problématiques entrepreneuriales, rappelle trois caractéristiques de l'entreprenariat made in France.

1. Une attitude. Pour Catherine Léger-Jarniou, "l'entreprenariat est d'abord une façon d'être". "C'est avoir envie de faire les choses différemment, d'oser s'éclater dans sa vie", estime la spécialiste. Et pour rendre active cette posture, plusieurs chemins sont possibles. "On peut entreprendre sa vie en créant une association de quartier, (...) on peut 'intraprendre' dans un grand groupe (innover au sein de son entreprise, ndlr). In fine, on peut créer ou reprendre une entreprise".

2. Premier pays d'Europe créateur d'entreprises. "La France est le premier pays créateur d'entreprises en Europe", affirme Catherine Léger-Jarniou. "On ne le dit jamais assez, mais on a le record du nombre de créateurs d'entreprises", indique la maître de conférences. "Dans les faits, c'est de plus en plus facile de créer une entreprise. Mais dans la durée - pour tenir -, c'est là que les choses se compliquent", confie la spécialiste. "Au bout du compte, on a une très grande quantité de petites entreprises qui le restent".

3. Un déficit de femme. "Il manque des modèles féminins dans l'entreprenariat", déplore Catherine Léger-Jarniou. "Quand on demande aux étudiants (...) de citer un entrepreneur qui les fait rêver : 99,9% du temps, la réponse est un homme", constate la spécialiste. Lors de la Bpifrance Inno Génération, il n'y a ainsi que sept femmes sur les 45 grands patrons présents.