Le trafic encore perturbé sur le RER B

  • A
  • A
Le trafic encore perturbé sur le RER B
Partagez sur :

En moyenne, un train sur deux ou quatre circulait vendredi matin de la gare du Nord vers Saint-Rémy-les-Chevreuse ou Robinson.

Même si le trafic est en nette amélioration sur la ligne B du RER, la circulation n’est pas tout à fait rétablie. Les conducteurs de la RATP ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève jusqu’à lundi, alors que leurs collègues de la SNCF ont, eux, repris le travail.

Un train sur deux circulait sur la branche Saint-Rémy-lès-Chevreuse et un sur quatre sur la branche Robinson, vendredi matin. L’interconnexion est maintenue à la Gare du Nord pour les seuls trains assurant la liaison avec Roissy. Sur le tronçon SNCF (au nord de la gare du Nord), au moins un train toutes les 15 minutes était assuré en direction de Mitry-Claye et au moins deux toutes les 15 minutes vers Roissy-Charles-de-Gaulle.

Les conducteurs du tronçon SNCF du RER B (au nord de la gare du Nord), en grève également depuis lundi, avaient voté jeudi matin la reprise. Les syndicats Sud et FO, qui avaient appelé au mouvement, ont demandé à la direction des temps de pause supérieurs en fin de ligne avant de reprendre un train, dénonçant une exigence accrue de productivité sur cette ligne de RER très chargée. Cette proposition doit être avalisée la semaine prochaine.

Le conflit, tant à la SNCF qu'à la RATP, porte sur les conditions du passage à l'interopérablité, c'est-à-dire la suppression du changement de conducteur en gare du Nord entre les deux entreprises qui se partagent l'exploitation de la ligne. Un seul conducteur doit désormais assurer la ligne de bout en bout.

> Les infos sur le site de la RATP

> Huchon : "la grève sur le RER B aurait pu être évitée"

> La grève dans le RER sème la pagaille à l'UMP

> Le service minimum, ça n'existe pas