Le TGV qui inaugurait la LGV Paris-Bordeaux est arrivé à Toulouse avec plus de 4h30 de retard

  • A
  • A
Le TGV qui inaugurait la LGV Paris-Bordeaux est arrivé à Toulouse avec plus de 4h30 de retard
Le TGV n'est pas en cause dans le retard constaté sur ce Paris-Toulouse.@ Fred TANNEAU / AFP
Partagez sur :

Devant rallier Paris à Toulouse, le train ayant inauguré la ligne à grande vitesse entre Paris et Bordeaux est arrivé dans la Ville rose avec 4h30 de retard. La faute à un train tombé en panne devant lui, près d'Agen.

C'est un comble. Le TGV Océane inaugurant la ligne à grande vitesse Paris-Bordeaux est arrivé à Toulouse, ville vers laquelle il poursuivait son voyage, avec 4h30 de retard. Le train était pourtant arrivé à Bordeaux en temps et en heure, soit approximativement 2h04.

Un Intercités en panne sur la voie. Mais les choses se sont gâtées lors du trajet sur le tronçon Bordeaux-Toulouse, relate France Bleu. Le train y a en effet accumulé du retard, doublant le temps de voyage total. 

Le TGV n'y est toutefois pour rien. C'est un Intercités le précédant sur la voie qui est tombé en panne, ralentissant ainsi le trafic. Le TGV Océane a donc relié Paris à Toulouse en un peu moins de neuf heures, au lieu des quatre heures prévues.